Que cherchez-vous ?

Nos conseils pour bien acheter un sèche linge

Équipement ménager de plus en plus présent dans les foyers, le sèche-linge peut s'avérer indispensable pour les familles nombreuses ou les personnes qui ne disposent pas d'espace pour faire sécher leur linge et sont contraintes de se rendre à la laverie. Dans le commerce, les prix varient considérablement d'un modèle à l'autre en fonction de la technologie d'un appareil, de ses performances et ses fonctionnalités. Ainsi, ce guide d'achat répertoriant les principales caractéristiques techniques vous aidera à faire votre sélection.

Modèle “à évacuation” ou “à condensation” :

Dans le cas d'un sèche-linge à "évacuation", l'air chaud chargé d'humidité est évacué à l'extérieur via une bouche d'aération dans laquelle est installée une gaine reliée à l'appareil. Ces appareils, moins chers à l'achat, ont l'avantage de ne pas dégager d'humidité dans la pièce mais se montrent souvent plus gourmands en électricité.
Le sèche-linge à condensation ne nécessite pas la présence d'un conduit d'évacuation. Il fonctionne en circuit fermé et la vapeur d'eau, qui se transforme en eau en refroidissant, est récoltée dans un bac récupérateur intégré à la machine. Plus coûteux que les appareils à évacuation mais nettement moins énergivores, ces sèche-linge, s'ils ne sont pas de bonne qualité, peuvent augmenter excessivement le taux d'humidité d'une pièce. En choisissant un tel modèle, vous devrez penser à vider le bac d'eau après chaque utilisation et à nettoyer le condenseur plusieurs fois par an.

Modèles “top” ou “à hublot” :

Un sèche-linge dont l'ouverture se trouve en façade dispose le plus souvent d'un tambour plus grand. Une telle configuration permet également de se servir de la surface supérieure comme d'un plan de travail ou de superposer une machine à laver au-dessus, à condition que les équipements soient de même marque (kit de montage spécial pour immobiliser l'ensemble).
Les sèche-linge “top”, dont l'ouverture est située sur le dessus, conviennent plutôt aux espaces réduits car leur largeur n'excède pas 45 cm. Par ailleurs, ils évitent aux personnes souffrant du dos de devoir se baisser pour remplir le tambour.
Si vous devez vous équiper d'une machine à laver et d'un sèche-linge, vous pouvez alors vous tourner vers un lave-linge séchant afin d'optimiser au maximum votre espace intérieur. Toutefois, il faut savoir que ces équipements “2 en 1” sont davantage sujets aux pannes et leur efficacité est limitée. Ainsi, pour être certain d'acheter un appareil fiable, il faudra y mettre le prix.

Sèche-linge à pompe à chaleur :

Depuis plusieurs années, les fabricants développent des sèche-linge équipés d'une pompe à chaleur, remplaçant le dispositif classique de la résistance électrique chauffante. Ainsi, en utilisant la chaleur déjà présente dans l'air ambiant, le système permet de réaliser des économies d'énergie considérable. En effet, la consommation d'électricité est réduite de 40 à 60 % par rapport à un modèle traditionnel de classe A. Bien que l'investissement de départ soit plus conséquent, un tel appareil vous permet de réduire vos factures sur le long terme et s'avère rapidement rentable. Par ailleurs, cette technologie innovante rejette peu d'humidité dans le logement et préserve davantage les tissus délicats tels que la laine ou la soie.

Critères de choix :

La fiche technique et l'étiquette “énergie” d'un sèche-linge sont deux éléments à examiner avec attention lors de l'achat. Outre les performances de séchage, la configuration ou la capacité de chargement, le coût de fonctionnement a une importance capitale, au vu de l'augmentation progressive de l'électricité. Il est donc préférable de sélectionner un modèle de classe énergétique A, A+ ou A++ pour les plus économes. L'étiquette énergétique renseigne également sur le niveau sonore de l'appareil, critère qui peut avoir son intérêt si le sèche-linge se trouve dans ou à proximité des pièces de vie.
La programmation d'un sèche-linge peut être mécanique ou électronique. Si elle est mécanique, vous devrez alors régler vous-même le temps de séchage (minuterie) en fonction de la quantité et du type de linge. Les appareils à programmation électronique, quant à eux, sont dotés d'une sonde électronique qui arrête automatiquement l'appareil dès que le linge est sec.

Fonctionnalités intéressantes :

Pour économiser davantage d'électricité, la plupart des modèles sont équipés de la fonction départ différé, qui permet de programmer le fonctionnement du sèche-linge durant les heures creuses EDF. Toutefois, si l'appareil n'en dispose pas, vous avez la possibilité de brancher un programmateur sur la prise électrique.
La fonction “anti-froissage” ou “prêt à ranger”séduit également bon nombre d'utilisateurs car elle maintient le linge souple en fin de cycle et permet de limiter ou de se passer totalement de la corvée du repassage. Par ailleurs, certains modèles proposent un programme à basse température, spécialement conçu pour les textiles délicats et d'autres sont munis d'un panier qui se fixe dans le tambour pour sécher les lainages et les chaussures en tissu.

Acheter un sèche linge sur Internet

Ces produits peuvent aussi vous intéresser

Lave-linge
 
Powered by Plus Que Pro